Tu veux être heureux ? Évite de te répéter ces 5 phrases négatives

5 pensées négatives
Si tu comptes réussir quelque chose cette année. Que ce soit pour atteindre un meilleur état de forme, réussir dans ton travail ou n’importe quoi d’autre. Prend l’habitude d’être vigilant à la façon dont “tu te parles à toi-même”.
Les pensées que tu as sur toi-même!
 
On ne se rend pas toujours compte de l’impact incroyable que nos pensées ont sur notre capacité à réussir.

Je rencontre constamment des personnes qui essayent de changer leurs habitudes et améliorer leur bien-être. Elles démarrent leur programme de nutrition, leur programme de fitness. Elles sont motivées. Et peu de temps après elles s’arrêtent.
 
Elles sabotent toute leur chance de réussir, en ne travaillant pas sur leur pensée intérieure.
 
Quelque soit l’objectif que tu veux accomplir cette année. Courir un 5K, un 10K, ou perdre 20 Kg, changer ta silhouette. Ou commencer un blog, gagner un revenu complémentaire, ou démarrer ton business en ligne.
 
Si tu veux réaliser tes objectifs cette année, en enlevant ces cinq pensées négatives de ton vocabulaire :
 

“Je suis con” ou “je suis stupide”

 
Tu as une idée de combien de fois tu t’es dit à toi-même cette phrase depuis le début de l’année ?
 
Penses-y quelques secondes, combien de fois ?
 
Pour certaines personnes, c’est tous les jours, parfois plusieurs fois par jour. C’est un rituel!
Elles se le disent au boulot, à la maison, quand elles sont avec des amis.
 
Si tu fais partie de ces personnes, tu devrais arrêter si tu veux réussir cette année ou dans le futur.
 
Attention je ne suis pas en train de dire que ça n’arrive jamais de faire quelque chose de stupides. Ça m’arrive tout le temps ! !!
 
Mais je sais qu’il y a différence entre ce que je fais et qui je suis, ce n’est pas pareil.
 
Il est important de détacher ces mots négatifs de qui nous sommes vraiment. Sinon à force de les répéter, ton cerveau va finir par croire ce que tu as raison. 
 
Alors, au lieu de dire que “je suis con” ou “je suis un stupide”. Transforme plutôt par “ce que j’ai fait est con” ou “j’ai fait quelque chose de stupide”.
 
La différence est peut-être subtile mais dans ton cerveau, tu verras c’est juste énorme !
 
L’image et l’estime que nous avons de nous-mêmes est déjà tellement fragilisé. Qu’il est important de la protéger par des pensés positives.
 

“Je ne peux pas le faire”

 
La petite phrase qui sabote tous nos efforts. Il y a suffisamment d’exemples autour de nous pour savoir que : Oui, nous pouvons !
 
L’une des particularités de notre cerveau c’est d’éviter toute forme de risques ou de danger. En utilisant cette petite phrase, c’est la meilleure façon de rester dans sa zone de confort.
 
En réalité, plutôt que de nous protéger, elle nous empêche de grandir.
 
Si tu as déjà essayé de perdre du poids, ou de changer ton état de forme par le passé et que tu n’y sois pas parvenu. Alors c’est une bonne opportunité de la faire avec l’aide de quelqu’un qui peut te conseiller. Et te prouver que tu en sois capable.
Quand tu fais des choses que tu ne pensais pas être capable de faire avant, de nouvelles opportunités s’offrent à toi.
 
C’est la meilleure façon d’avoir plus de confiance en toi.
 
Commence par te répéter : Oui, tu peux le faire !
 

“Je suis trop” … Ou “je ne suis pas assez”… (ce que tu veux)

 
Fait le point sur les 10 dernières fois où tu as utilisé cette phrase, je parie que c’était pour y associer une pensée négative.
 
  • Je suis trop vieux ou je suis trop jeune
  • Je ne suis pas assez en forme ou je ne suis pas assez bon
 
La phrase que tu utilises quand tu te compares aux autres, ou parce que tu te laisses influencer par la norme.
 
Il y a 2 faces sur une pièce, par exemple si tu es trop vieux, d’un autre côté, c’est que tu as beaucoup d’expériences. Non ?
 
Il y a toujours un côté positif dans toutes les situations.
[socialpug_tweet tweet=”Change la façon dont tu regardes les choses, et les choses que tu regardes changeront. “]
 
Réellement, tu as déjà en toi tout ce qu’il faut réussir. Tout ce qu’il te faut c’est démarrer et persévérer.
 
Tu es suffisamment bon pour entreprendre tout ce que tu veux. Ne laisse personne te faire croire du contraire, surtout pas toi.
 

“Je suis trop fatigué”

 
Quel que soit ce que tu te dis à toi-même, alors c’est vrai. La plupart du temps se sont juste des excuses.
 
Alors si tu te répètes à longueur de journée que tu es trop fatigué, alors tu finiras par l’être.
 
Tu as déjà passé une journée avec quelqu’un qui fait ça ?
 
C’est juste désespérant ! Imagine alors si tu passais une journée avec toi-même.
 
Et si tu es trop fatigué :
 
  • Dort

 

  • Change tes habitudes alimentaires

 

  • Fait du sport

 

  • Va prendre de l’air frais
 
Mais fait quelque chose, qui te permettra d’avoir la patate. Et crois, moi ton alimentation a beaucoup à voir là-dedans.
 

“Ça n’arrive qu’à moi de…” (quelque chose de négatif)

 
C’est simple, tu n’attires vers toi que ce à quoi tu penses tout le temps. Si tu penses négativement la plupart du temps.
 
On est responsable à 100 % de nos pensées et de ce qui nous arrivent dans la vie. Je sais, ce n’est pas facile à accepter. Mais une fois que tu commences à avoir cette attitude. Tu commenceras à te dire, que tu es capable de changer les choses au lieu d’être victime des circonstances.
 
Tout le monde doit affronter des moments difficiles, ou des événements difficiles dans sa vie. Même les personnes qui ont de la réussite. La seule différence, c’est ce l’attitude avec laquelle on cherche des solutions.
 
Arrête de saboter ta réussite.
 
Quelque que soit ce qui arrive, soit responsable. Apprend du bon comme du mauvais. Et continue à avancer, et accepte le fait que tout n’ira jamais pour le mieux. C’est comme cela que l’on devient meilleur, à travers nos expériences.
 

“Je n’aurais pas du faire ça…”

 
Si on commence comme ça, on ne fera jamais rien.
 
Tout le monde fait des erreurs. Même moi !
 
Chaque fois que tu répètes cette fois, tu augmentes le manque de confiance en toi. Et cela réduit toutes nos chances de vouloir essayer un autre fois.
 
La plupart des gens ont peur même, ne serait ce que d’essayer, alors voyons voir de commencer.
 
La seule que tu peux te dire c’est, “OK, je vais essayer de faire mieux la prochaine fois”.
 
En te disant ça, tu acceptes le fait que tout ne fonctionne pas du premier coup. Mais que tu as toujours l’opportunité d’essayer de nouveau.
 

Tu connais l’habitude des pensés positives?

 
Alors rappelle-toi de ça.
 
Ce que tu es aujourd’hui est une représentation des pensées que tu as et des actions que tu prends tous les jours.
 
J’imagine que tu te rends compte de l’importance des mots que tu utilises. Ils sont la clé de ta réussite et de la personne que tu veux être.
 
Quelle personne aimerais-tu devenir ?