Ma liste des 7 habitudes que je ne veux plus avoir avant mes 50 ans

7 mauvaises habitudes à perdre avant 50 ans

Dans quelques jours j’aurai 43 ans, c’est incroyable comment le temps passe vite. Mais bon, il me reste encore beaucoup d’années devant moi pour réaliser tellement de choses. Et parmi tout cela il y a des bonnes habitudes et des mauvaises habitudes que je veux très clairement éliminer de ma vie.

Je ne sais pas où tu en es concernant ta vie et ton état de forme, mais je suis persuadé, que tu as tout comme moi de mauvaises habitudes qui t’empêchent de vivre ton plein potentiel.

 

T’inquiète : personne n’est parfait, même pas moi ! !

 

Tu dois avoir comme moi une petite liste de mauvaises habitudes, que tu gardes bien au chaud avec toi. Et chaque année tu te promets de les éliminer de ta vie, mais curieusement, elles ne font qu’augmenter avec les années.

 

La première chose que j’ai compris, c’est que toutes les mauvaises habitudes que nous avons n’ont pas la même importances. Certaines sont plus importantes que d’autres, elles affectent notre vie plus que d’autres.

 

Alors plutôt que de s’attaquer à toutes ces mauvaises habitudes, une par une, ce que je te propose c’est déjà de les prioriser.

 

D’avoir une idée très claire sur celles qui t’empêchent de vivre mieux, d’être plus heureux et de vivre ton plein potentiel.

 

Une fois que tu auras déterminé qu’elles sont ces mauvaises habitudes à éradiquer de ta vie, tu trouveras que c’est plus facile d’éliminer les autres.

 

Personnellement, j’ai identifié 7 mauvaises habitudes que je souhaite complètement éliminer de ma vie avant d’avoir 50 ans.

 

Le plus tôt sera le mieux en réalité. Cette liste va peut-être t’inspirer. Tu y trouveras peut-être certaines qui te concernent et d’autres qui ne font plus partie de ta vie.

 

[socialpug_tweet tweet=”7 habitudes que tu ne veux plus avoir avant 50 ans.”]

Les 7 mauvaises habitudes que je vais éradiquer avant mes 50 ans :

1- Procrastination

 

Je dois confesser … Il m’arrive de procrastiner. Assez souvent, il m’arrive d’utiliser cette petite phrase magique “Je vais le faire plus tard”.

 

Cela semble tellement facile à dire, mais dans le fond c’est une très mauvaise habitude. Surtout si on souhaite améliorer son état de forme ou sa vie en général.

 

“Je vais le faire plus tard” simplement ne fonctionne pas ! Période.

 

La première raison, c’est qu’il y a de forte chance qu’on ne fasse rien plus tard et qu’on repousse à chaque fois une opportunité de changer, de s’améliorer ou d’impacter sa vie à un lendemain qui n’existe pas.

 

Quand on est plus jeune, on se dit qu’on aura toujours le temps de faire telle ou telle chose. Faux !

 

Il y a une loi toute simple, “la Loi de l’effort décroissant” qui veut simplement dire que “le plus longtemps on attend de faire quelque chose que l’on doit faire maintenant, plus grande est la chance qu’on ne le fera jamais”.

 

La deuxième raison, c’est que chaque fois que l’on repousse à faire quelque chose qui pourrait changer notre vie, on perd un peu plus confiance en nous-mêmes et en notre capacité à faire les choses.

 

T’imagines, te réveiller tous les matins avec la sensation de regretter de ne pas avoir fait telle ou telle chose. Je ne sais pas pour toi, mais ça me tue. De me dire que j’aurai pu avoir fait telle ou telle chose, et juste parce que j’ai préféré repousser à plus tard ou à demain, pour ne finalement jamais le faire.

 

Tu n’as pas juste l’impression de ne pas avancer, je pense que c’est plus fort que ça, tu as l’impression de reculer.

 

Soit on avance où soit on recule ! Et la procrastination est la meilleure façon de reculer, sur ses objectifs, sur ses opportunités, sur sa vie et sur sa croissance personnelle.  

 

Maintenant , peut être que tu demandes comment faire pour moins ou ne plus procrastiner? Je ne crois pas qu’il existe une méthode, je crois que chacun doit trouver ses propres réponses.

 

Voilà ce qui fonctionne pour moi :

 

Être intentionnel. Si on se réveille chaque matin avec l’intention de s’améliorer, on a plus de chance de le faire.

 

Si on se réveille chaque matin avec l’intention de faire ce qu’il faut pour être en meilleure forme, on a plus de chance de le faire.

 

Ce qui vient avec l’intention c’est l’engagement ! Si on s’engage avec soi-même, et si on s’engage avec d’autres personnes, alors cela devient plus difficile de procrastiner.

 

La règle des 5 secondes : 5,4,3,2,1. Il faut juste 5 secondes pour prendre une décision. On n’a réellement pas besoin de plus de temps, au-delà des 5 secondes, notre cerveau est déjà entrain de créer des excuses pour nous empêcher de changer. Notre corps et notre cerveau n’aime pas le changement.

 

Le changement = risque ou danger. Notre cerveau n’aime pas ça. On doit se battre avec nous même pour provoquer le changement dans nos habitudes.

 

2- Le manque d’activité

 

Généralement quand on procrastine, c’est souvent pour une chose … Être actif. Que ce soit faire du sport, de la marche. Bref tout ce qui permet à notre corps de bouger.

 

Je ne suis pas en train de dire que tu dois devenir un extrémiste de l’exercice physique, de la salle de sport, de la course à pied ou devenir un champion Olympique.

 

Mais s’il y a une chose importante, c’est qu’il est important de bouger son corps.

 

Notre corps a très peu évolué, ou pas du tout évolué depuis que nous sommes sur terre. Notre ancêtre, l’homme de Cro-Magnon avait des muscles pour une raison. Nous avons les mêmes, c’est juste notre environnement qui a changé.

 

Bouger et utiliser nos muscles est aussi important que respirer. La seule différence c’est que l’on doit choisir de bouger.

 

Le plus tu bouges, le plus tu utilises ton corps et le plus tu seras en forme.

 

Je suis toujours surpris quand certains de mes clients me disent qu’ils n’ont pas fait de sport depuis les bancs de l’école. Pour certains cela fait au moins 10 ans, 20 ans parfois même 30 ans.

 

Je ne me considère pas comme un sportif né. La réalité c’est que plus jeune, je n’étais pas du tout sportif, alors je peux comprendre que faire du sport ne soit pas une priorité pour beaucoup de personnes.

 

Mais honnêtement, bouger est tellement important. Il y a des études scientifiques qui démontrent l’impact de l’immobilité sur le corps humain. Le manque de mouvement entraîne une mort plus rapide ou des conditions corporelles sur la posture ou des articulations sensibles.

 

C’est le manque de mouvements qui provoque des problèmes aux articulations et non le contraire.

 

J’ai des rhumatismes articulaires aiguës, en faite j’en ai eu très jeune, c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai très peu pratiqué de sport dans ma jeunesse. Je me rends compte aujourd’hui et depuis 7 ans quand j’ai perdu mes 20 kg que le sport ou l’activité physique, n’ont fait qu’une chose : que je me sente mieux et que je bouge mieux.   

 

So get moving ! !! Utilise tes muscles, utilise ton corps.

 

Voilà ce qui fonctionne pour moi :

 

3 sessions par semaine de Weight Lifting ou Compound Training en salle où je travaille sur les grands groupes musculaires fessiers, jambes, haut du corps et abdominal. (5 exercices : Squat, Développé couché, Presse Militaire, Soulevé de terre, Tirage horizontal à la barre) sur une base de 5×5.

 

1 ou 2 sessions par semaine de HIIT (Session à intervalle de haute intensité) ou LISS (Session stable à faible intensité) poids de corps.

 

TRX ou suspension training : ta salle de sport que tu peux emmener où tu veux et que tu peux pratiquer n’importe où en poids de corps.

 

Est-ce que je suis sur mon programme de fitness tout le temps ? Non, mais je ne laisse pas beaucoup de temps avant de m’y remettre.

3 – La mauvaise qualité ou le manque de sommeil

 

On ne se rend pas toujours compte de l’importance du sommeil dans notre quotidien, particulièrement si comme je viens de te recommander de bouger plus, de faire du sport.

 

Notre corps fonctionne selon des rythmes, pas que le nôtre, tout être vivant fonctionne avec des rythmes.

 

Chez les humains, ces rythmes sont des alternances de périodes qui jouent sur de nombreux mécanismes et de processus biologiques pendant 24 heures :

 

  • Physiologique (battement cardiaque, activité électro-cérébrale)
  • Biochimique (synthèse moléculaire, hormonale …)
  • Comportementale (sommeil, migration)

 

On les appelle aussi des rythmes circadien. Parmi ces rythmes, on retrouve le rythme veille / sommeil qui est celui que marque le plus notre vie quotidienne.

 

Pour faire simple, ce qu’il faudrait faire, c’est se coucher et se réveiller tous les jours à la même heure et respecter au moins 8 heures de sommeil.

 

Cela permettrait à notre corps de mieux réguler les hormones, les organes et tous les processus biochimiques et physiologique à l’intérieur de notre corps.

 

Il a été prouvé que le manque de sommeil ou la mauvaise qualité de sommeil, aurait un impact sur notre poids et plus précisément sur la quantité de graisse que l’on stocke au niveau de notre ceinture abdominale, on appelle cela la graisse viscérale.

 

Le manque de sommeil fait augmenter le taux de cortisol dans le sang qui lui est l’un des responsables du stockage des graisses.  

 

Je suis conscient que ce n’est pas évident dans notre monde moderne, d’être en contrôle de son sommeil, c’est peut être même la dernière chose auquel on pense.

 

Ce qui fonctionne pour moi :

 

Sur l’Iphone, il y a justement une application dans l’horloge qui vous permet de régler des horaires de réveil / sommeil. Une fois que vous l’avez programmé, elle vous rappelle le moment pour vous coucher et vous réveille avec un alarme de votre choix, j’ai choisi “ensoleillé”

 

4 – Les voleurs d’énergie

 

As-tu déjà passé une heure ou une journée avec des personnes qui littéralement te pompent ton énergie ?

 

Tu sais ces personnes qui sucent toutes formes d’enthousiasme ou de positivité en toi.

 

Ils peuvent être tes amis, des membres de ta famille, des collèges du bureau, cela n’a vraiment aucune importance. Mais chaque fois que tu passes du temps avec eux, ils te vident complètement ! !!

 

Quel que soit ce que tu penses de ces personnes, de toutes l’affection ou la sympathie que tu as pour eux … Go away !

 

Éloigne-toi vite d’eux. Période ! !

 

Réellement, prend quelques minutes pour y réfléchir. À quoi cela te sert-il de passer du temps avec des personnes qui te tire vers le bas ? Honnêtement à RIEN.

 

Parfois on se sent obligé de passer du temps avec des personnes par sympathie ou par empathie. Par expérience, je crois qu’accepter ou tolérer ces personnes dans notre vie peut nous conduire lentement et dangereusement à devenir comme eux. Et ce n’est pas acceptable pour moi, et cela ne devrait pas l’être pour toi non plus.

 

Je sais que cela fait clicher et que tu as sûrement déjà entendu cela, mais si tu veux vraiment devenir la meilleure version de toi-même, il est important que tu t’entoures avec des personnes qui te tirent vers le haut.

 

Personne n’est parfait, et moi le premier. Mais j’essaye de passer le plus de temps avec des personnes qui m’inspirent et qui travaillent constamment sur le fait de s’améliorer.

 

Bien sur, je ne suis pas en train de dire que l’on ne peut pas aider les autres ou ses amis. Je suis bien placé pour le savoir, mon activité réside autour d’aider des personnes à atteindre leur meilleur état de forme.

 

Mais il y a une grande différence entre aider des personnes qui se plaignent en permanence et qui n’ont pas envie de faire les changements qu’ils doivent d’abord faire eux-mêmes.

 

Il y a une grande différence entre “avoir envie” et “avoir besoin”.

 

Je peux te garantir que si tu commences à réduire le temps que tu passes avec les voleurs d’énergie, ta vie n’en sera que meilleur, et le temps que tu gagnerais, tu pourras l’utiliser à progresser dans ta vie et à travailler sur de bonnes habitudes.

 

Ce qui fonctionne pour moi :

 

Apprendre à dire “NON”. Je sais cela peut paraître difficile. On en envie de faire plaisir à tout le monde, on a envie de rendre tout le monde heureux. Mais tu sais quoi, tu ne pourras pas rendre les autres heureux, alors commence par te rendre heureux toi-même.

 

5- Boire tes calories ou avoir ta dose avec des boissons sucrés

 

Est-ce que j’ai encore besoin de te dire que les boissons sucrées qui remplissent les rayons des supermarchés sont mauvaises pour nous ?

 

Venant de quelqu’un qui a bu 2 litres de Coca par jour pendant 6 mois, il y a 7 ans. Je pense avoir une petite expérience sur le sujet (lol).

 

Si tu veux faire une différence sur ton état de forme, perdre du poids et maintenir un ton poids de forme pendant longtemps et idéalement pour le reste de ta vie, alors tu devrais arrêter les boissons sucrées et je compte aussi les jus.

 

Achète-toi un extracteur, et fait des jus de légumes et/ou de fruits. C’est sûr que cela va te paraître bizarre au début, ou fait des smoothies.

 

Quand j’en parle à certains de mes clients de faire des jus eux même, cela leur paraît presque impossible, la simple idée de faire leur propre jus.

 

Quant au goût n’en parlons même pas, cela montre comment l’industrie alimentaire a réussi à transformer notre palais.

 

Ce qui fonctionne pour moi :

 

Boire entre 2 à 3 litres d’eau par jour, et pour ce qui concerne les boissons sucrées (je confesse, j’aime le sucre) alors je me fais des smoothies.

 

6 – Attendre sur ton médecin pour être au top de ta forme

 

OK, je sais que là on touche un sujet sensible. La première chose que je pourrais c’est que toi et moi sommes 100 % de notre état de forme, de notre santé, de notre bien-être et de comment nous allons vieillir.

 

Oui nous sommes 100 % responsable de notre corps et de maintenir un bon état de forme. Personne d’autre, ni même ton docteur, le pharmacien du coin. Il y aujourd’hui suffisamment d’informations, de recherches, de livres, de débats pour que tu sois au top de ta forme.

 

Ce qui manque ce ne sont pas les informations, c’est la priorité ! Période.

 

C’est à toi de décider si, être au top de ta forme ou être la meilleure version de toi-même est ta priorité ou une de tes priorités ou si c’est quelque chose qui n’a aucune importance pour toi.

 

Réellement, il y a vraiment peu d’excuses que tu puisses avoir pour ne pas être en meilleure forme ou pour être en bonne voie pour l’être.

 

Tu as vraiment le pouvoir et le contrôle sur ton état de forme.

 

La question c’est de savoir à qui tu donnes ce pouvoir et ce contrôle ?

 

Si j’écoutais encore les médecins, et je suis assez fier de n’en avoir vu aucun de 7 ans, je serais encore entrain de prendre des médicaments et de ne pas connaître les joies d’une bonne session de sport.

 

À l’âge de 7 ans, à cause d’un traitement trop élevé en pénicilline pour soigner les rhumatismes articulaires aiguës, j’ai failli perdre l’usage de mes jambes, depuis cela j’avais pris la décision de ne plus prendre de médicaments. Et réellement j’en ai très peu à pas du tout pris.

 

Nous vivons dans une société sur-médicamenté, ce n’est peut-être pas nous qui sommes malade, mais le système tout entier qui nous pousses à consommer des médicaments à la moindre occasion.

 

Ce qui fonctionne pour moi :

 

Manger équilibré et compléter mon alimentation avec des suppléments en vitamines & minéraux ou Oméga 3 tous les jours.

 

7- La rancoeur

 

Rien n’est facile et rien n’est gagné dans la vie et comme tu le sais personne n’est parfait. Il est évident que tu auras rencontré des personnes ou des situations qui vont faire naître en toi un sentiment de rancoeur.

 

Il n’y a rien de pire que la rancoeur !!! Et j’étais du genre rancunier, j’étais même du genre à me venger (lol).

 

Il n’y a rien de pire que de garder des sentiments de rancoeur en soi. En fait ce ne sont pas juste des sentiments, c’est plus que cela c’est de l’énergie, de l’énergie négative.

 

Et tu sais ce que fait l’énergie négative : RIEN

 

En fait, l’énergie négative fait bien plus que RIEN, elle fait pire que cela.

 

Il y a un dicton qui dit : “ne pas pardonner et se nourrir de rancoeur, c’est comme te nourrir toi-même d’un poison et espérer que ce soit l’autre qui en meurs”

 

S’il y a une chose que j’ai appris durant ces dernières années, c’est que le passé n’appartient qu’à un endroit, il appartient au passé.

 

Si je peux te donner un conseil et un seul.

 

Si à cet instant de ta vie, tu as de la rancoeur pour un évènement ou pour quelqu’un. Alors il est temps de laisser cette émotion derrière toi. Il est de temps de pardonner ces personnes et ces événements et d’avancer dans ta vie.

 

Ce qui fonctionne pour moi:

 

Avoir de la gratitude et oublier le passé. Je sais plus facile à dire qu’a faire mais commence par être super doupa heureux quand tu te réveilles le matin.

 

N’oublie pas on a juste besoin juste de 5 secondes pour prendre une décision.

 

Ebook Offert :

“Les 9 étapes pour construire des habitudes durables et transformer ta vie”

Nous conserverons les emails de façon confidentielle

Simple Text