Les 9 Habitudes Qui T’empêchent De Perdre Tes Kilos Superflus (et comment régler ce problème)

9 habitudes qui t'empêchent de perdre tes kilos

 

Comme à chaque début d’année nombreuses sont les personnes qui ont décidé de démarrer un régime et de changer leurs habitudes alimentaires pour perdre du poids, peut être que tu fais partie de ceux-là.

 

Tu as commencé ton régime, depuis 1 mois ou 2, tu as peut-être perdu quelques kilos. Tu te dis que tu es bien partie, tu continues ton régime. Tu continues tes efforts, jusqu’à ce que tu montes sur la balance pour te rendre compte que les choses ont très peu changé ou pas du tout changé depuis le début de l’année. Et que les chiffres sont les mêmes que les semaines précédentes.

 

Je peux me mettre à ta place ! ! ! C’est juste dingue, voire complètement injuste.

 

C’est à ce moment que l’on perd 5 personnes sur 10. Et oui, sur 10 personnes qui démarrent un régime en début d’année, 5 auront abandonné dans les 3 premiers mois.

 

C’est un mystère … Alors laissons cela dans la case mystère et concentrons-nous sur les autres, ceux qui sont déterminés à atteindre leurs objectifs cette année, des personnes comme TOI.

 

Mon premier conseil : ne te retourne pas vers des régimes restrictifs ou à la mode. Tu sais, la soupe aux choux, le vinaigre, les thés détox achetés sur internet ou les crèmes amincissantes. Si ces trucs marchaient, on le saurait déjà.

Je te propose de vraiment considérer ce que tu comptes faire avant de saboter tes objectifs.

 

  1. Tu manges mal le matin

Tu es adepte du jus d’orange, lait + corn flakes et tartines ou viennoiseries et confitures ?

Si tu te dis que c’est le petit déjeuner idéal, juste parce qu’il est estampillé ‘Vu à la Télé”, enfin je devrais dire “Vu en Publicité”.

 

Ces petits-déjeuners sont des bombes à sucre : 

    • le jus d'orange est riche en fructose, le "mauvais sucre" qui fait monter la glycémie et se transforme en mauvaise graisse
    • le lait est plein de "lactose" qui est une autre forme de sucre
    • le pain à la confiture, ou les céréales, sont aussi pleins de glucides : au contact de la salive, l'amidon du pain se transforme en glucose et fera monter en flèche le taux de sucre sanguin dans les minutes suivant son absorption
    • Et les viennoiseries : riche en mauvaises graisses

    Tant de sucre oblige le pancréas à produire une masse d’insuline, ce qui peut entraîner une crise d’hypoglycémie vers 11 heures du matin, avec une baisse d’énergie, une prise de poids sous forme de mauvaises graisses, le tout accompagné d’une forte fringale.

 

Alors si c’est cela ton option d’un petit déjeuner idéal, tu peux désormais arrêter si tu ne veux saboter tes objectifs.

 

Un bon petit-déjeuner devrait contenir un apport conséquent de protéines et de bonnes graisses. Il est hautement recommandé d’y incorporer des aliments comme des œufs, omelette, avocat, tranche de saumon, de jambon, olives, fromage de brebis, noix, amandes et autres fruits à coque, ou encore des crudités avec de la vinaigrette.

 

Maintenant si tu n’as pas le temps comme la majorité des gens, remplace ton petit déjeuner par une shake ou un smoothie à base de protéine riche en nutriments et faible en calories et moins sucré que ton petit déjeuner idéal. (boisson nutritionnelle)

 

Cela te donnera une vraie sensation de satiété, de l’énergie, et un appétit modéré à midi qui, au bout du compte, bénéficieront à ta santé et à ta perte de poids.

 

Donc plus d’excuses !

 

  1. Tu traînes un boulet au pied toute la journée

Nous avons des muscles c’est pour une raison. Pour bouger ! !

 

Notre corps arrête la production de lipase, une enzyme importante qui décompose les graisses, lorsqu’on passe notre journée avec le cul dans une chaise au bureau toute la journée.

 

Les tissus et les muscles produisent la lipase, mais les études impliquant des rats montrent que les muscles des jambes produisent seulement la lipase quand les muscles sont activement fléchis, comme pendant la marche ou debout, ou les squats

 

Il y a suffisamment de recherches sur les effets de l’immobilité sur le corps humain. Dans l’une d’entre elle, on a demandé à des hommes qui marchaient normalement dans la journée de couper leurs promenades pendant deux semaines et d’utiliser les ascenseurs plutôt que les escaliers. Après deux semaines, tous avaient “affaibli leur métabolisation des sucres et des graisses” et avaient gagné en graisse viscérale.

 

Il est clair que notre corps n’a pas été conçus pour rester assis dans une chaise toute la journée.

 

Peu importe ce que tu fais, prend une pause toutes les heures pour stimuler tes muscles, activer la production de lipase,

et de-stresser.

 

Ce qui m’amène au point suivant : tu savais que le stress avait un impact considérable sur les graisses abdominales ?

 

[socialpug_tweet tweet=”Les 9 habitudes qui t’empêchent de perdre du poids (et comment tu peux régler ça) “]

  1. Tu es trop stressé

Le stress bousille notre corps … Et notre tour de taille.

 

Lorsque nous sommes stressés, notre corps produit du cortisol, aussi connu comme “l’hormone du stress”. Le problème c’est que le cortisol favorise le stockage des graisses et pour une raison que nous ne saurions comprendre, cette graisse aime se stocker au niveau de notre ceinture abdominale et elle a du mal à partir. (lol)

 

Une étude à l’Université de Yale a conclu que des femmes en bonne santé, d’un poids normal, qui sont sujettes aux stress ont des niveaux plus élevés de cortisol et donc plus de chances d’avoir excès de graisse abdominale.

 

Le cortisol augmente également la résistance à l’insuline ce qui fait augmenter le taux sucre dans le sang et les risques de diabète de type 2 et d’obésité.

 

Non, merci !

 

L’autre mauvais côté du cortisol, c’est qu’il rend notre corps dépendant aux aliments riches en calories. Il existe des corrélations directes entre les niveaux élevés de cortisol et les fringales, car le cortisol contrôle d’autres hormones qui stimulent notre appétit.

 

Mon conseil, si tu es stressé, n’hésite pas à te promener, à faire une bonne session de sport, ou prend toi une bonne tasse de thé vert, ça stimule le métabolisme.

 

L’une des meilleures choses à faire pour éliminer le stress c’est le sommeil.

 

C’est ma perche pour la prochaine habitude qui t’empêche de perdre du poids.

 

  1. Tu ne dors pas assez ou mal

Pour certaines personnes, c’est tout simplement un gros défi que de dormir huit heures par nuit. Oui je sais, nous avons tous des oeufs sur le plat et tellement de choses à faire.

 

Ce qui se passe avec notre corps quand on ne dort pas assez, c’est un peu comme avec le cortisol. Notre corps passe en mode survie et se met à stocker de la graisse et du sucre, en plus d’augmenter notre envie et notre consommation de sucre.

 

Une étude a montré que chaque fois que nous dormions environ 4 heures par nuit, cela augmentait notre consommation de calories de +300 calories supplémentaires et 21 grammes de gras le lendemain !

 

Réellement, nous avons besoin d’un sommeil réparateur pour rétablir notre rythme circadien et optimiser et rétablir un équilibre sain des différentes hormones dans notre corps.

 

Par exemple l’hormone de croissance. Le fait de dormir diminue le cortisol dans le sang et favorise la production d’hormone de croissance, ou “hormone de la jeunesse”.

 

Cela est très important, car l’hormone de croissance favorise la création de muscles ce qui permet au corps de brûler plus de graisses en plus de contrôler l’hormone de la faim.

 

Quand tu vas lire ce qui suit tu vas comprendre pourquoi une bonne nuit est cruciale.

 

  1. Tu ne fais pas d’exercices le matin

La plupart des gens n’ont pas la volonté ou la motivation de se réveiller tôt pour faire de l’exercice avant de se rendre au boulot.

 

Si je peux te proposer quelque chose qui marche, compte à rebours 5,4,3,2,1 GO. N’oublie pas il faut juste à ton cerveau 5 secondes pour prendre une décision et passer à l’action. Passé les 5 secondes, tu es déjà entrain d’inventer des excuses, pour résister aux changements.

 

Pourquoi c’est mieux de s’entraîner le matin ?

 

J’ai trouvé 2 bonnes raisons :

  • La première, on revient encore sur le rythme circadien. Le corps est à son niveau de fabrication le plus élevé de testostérone le matin (précisément entre 9 :00 et 10 :00, c’est l’heure à laquelle je vais à la salle pour faire ma session de weight lifting)
  • La deuxième, c’est que les gens consomment 50 % plus de calories dans la journée quand ils pensent qu'ils vont faire de l’exercice en fin de journée pour les brûler. Il est important que tu saches l'exercice ne peut pas effacer tes mauvaises habitudes alimentaires

En 2 mots, tu pourras faire autant de sport que tu veux, mais sans un bon programme nutritionnel, tu ne feras que saboter tes résultats.

 

Ensuite, je pense quand s’entraînant le matin, on fait plus attention à ce que l’on mange dans la journée. On n’a juste pas envie de saboter les efforts du matin.  

 

Donc, si tu décides de t’entraîner le matin, il faut t’assurer de faire une session qui optimise tes résultats de perte de poids.

 

  1. Tu ne fais que du cardio ou courir

Oui bien sur le cardio est bon pour notre corps et notre coeur.

 

Mais faire une session de 30 mns ou plus de cardio et être à 75 % au-dessus de ta fréquence cardiaque, est contre productif. Ce qui va se passer, c’est que tu vas forcer ton corps à brûler du glycogène (sucre), la source principale de carburant pour nos cellules.

 

Ce que tu veux c’est brûler de la graisse et construire des muscles. Lorsque tu brûles ta réserve de glycogène, ton corps va réclamer du sucre pendant la journée pour reconstituer tes cellules.

 

Ce qui va augmenter ta consommation de glucides pendant la journée, conclusion : bonjour la prise de poids avec tous les glucides que tu vas manger !

 

Alors en plus de ta session de cardio, je te propose d’ajouter une session de poids de corps ou de “resistance training” avec des charges en travaillant sur les grands groupes musculaires.

 

L’entraînement avec des charges produit un phénomène appelé EPOC (en français ces l’excès de consommation d’oxygène post-exercice) … En 2 mots cela veut que ton métabolisme va rester élevé après l’effort, ce qui va permettre à ton corps de continuer à brûler des calories longtemps après ton entraînement. Cela peut durer jusqu’à 72 heures, voilà comment on transforme son corps en une machine à brûler des graisses.

 

D’où l’intérêt d’utiliser un impédancemètre, plutôt qu’un pèse-personne. Parce que grâce à ce type de session tu vas aussi gagner en muscles.

 

Une chose importante à prendre en compte durant la journée et durant ta session, c’est ton niveau d’hydratation. On va en parler justement !

 

  1. Tu ne bois pas assez d’eau

Te promener toute la journée et penser que seulement 1,5 litres d’eau ou moins suffise, est une grosse erreur. L’eau “non seulement hydrate ton corps, mais accélère aussi ton métabolisme et supprime l’effet de la faim”.

 

En fait beaucoup de personnes confondent la soif et la faim. Si tu ressens l’envie de grignoter, commence par boire un ou deux verres d’eau.

 

Boire c’est une chose, mais attention à ne pas boire tes calories en consommant des boissons sucrées.

 

Pour avoir une idée, il est conseillé de boire 1 litre pour 30 kg de poids.

 

 

  1. Tu payes tes courses avec ta carte de crédit

Je suis sûr que tu n’as jamais donné beaucoup d’importance à comment tu payes tes courses et pourtant cela à un gros impact sur tes habitudes alimentaires et par conséquent sur ton tour de taille.

 

En faite quand on paye ses courses avec une carte de crédit ou une carte de débit, on a tendance à se lâcher et à remplir son caddie d’articles dont on n’a pas vraiment besoin ou qui sont trop caloriques.

 

C’est tout simplement psychologique, on n’a pas l’impression de dépenser de l’argent.

 

La prochaine fois que tu vas faire tes courses, je te propose de commencer par faire une liste des menus pour ta semaine, d’avoir une idée de ce que cela va te coûter et d’emmener des espèces avec toi et de laisser tes cartes à la maison.

 

Dans ce monde où tout est devenu connecté et électronique, cela t’évitera de faire des achats impulsifs et d’arrêter de remplir ton frigo ou tes placards de tous ces produits qui jouent contre ton état de forme.

 

  1. Tu finis tes assiettes parce que tu te soucis des enfants affamés dans le monde

 

Quand j’étais enfant, ma mère m’obligeait à finir mes assiettes en me disant “qu’il y a des enfants affamés partout dans le monde qui seraient heureux de manger ce que j’ai”.

 

Inconsciemment cela devient une habitude, on finit ces assiettes. Le problème c’est que les assiettes qu’on nous sert ou qu’on prend aujourd’hui n’ont plus la même taille. Nos portions ont pratiquement doublé en 20 – 30 ans.  

 

Et puis entre nous ces enfants ne vont pas profiter de nos assiettes.

 

Il faut éviter de toujours vouloir terminer ses assiettes, celles de ses enfants et de son conjoint. Demande un “dogguy bag” pour emporter ou met les restes de côté.

 

Le grand paradoxe, c’est que l’on a peur de gaspiller, et c’est normal, mais d’un autre côté, notre estomac n’est pas non plus une poubelle ou un garde-manger.

 

On peut laisser de côté, réutiliser ce qui reste, et manger à sa faim. C’est aussi simple !

 

Maintenant, si je peux te donner un conseil, arrête de te prendre la tête avec la balance. Ce n’est pas la meilleure expression de ton état de forme.

 

Intéresse-toi plutôt à ta composition corporelle, tu auras une meilleure idée de ta masse grasse, ta masse musculaire et de ton taux de graisse viscérale.

 

Avec ces indices tu pourras plus facilement vérifier tes progrès sur le long terme et atteindre tes objectifs.

 

Ce n’est jamais facile d’adopter de nouvelles habitudes, et de s’y tenir sur le long terme. Si tu es motivé à le faire, je te propose de télécharger ce guide qui va t’aider à implémenter des habitudes et à les garder de façon durable.