Etes-vous un bodybuilder?

Construit ton corps pour une bonne perte de poids

Ce ne sont pas juste les “Body Builders” (en français Culturiste) qui construisent leur corps. Vous aussi, même avec une perte de poids.

Tout ce que vous mangez a un impact sur votre corps et ce à quoi il ressemble.

La question c’est : Qu’est-ce que vous construisez ?

Du muscles ou des cellules graisseuses ?

Si vous voulez un corps sain et en bonne santé, peux-être que vous devriez vous concentrer à manger de vrais aliments pauvres en glucides.

Que sommes-nous supposé manger  pour une perte de poids sans effort et durable?

Les humains ont évolué pendant des millions d’années en tant que chasseurs-cueilleurs, sans manger de grandes quantités de glucides. Nous mangions la nourriture disponible pour nous dans la nature par la chasse, la pêche et la collecte de tous les aliments comestibles que nous avons pu trouver. Ces aliments ne comprenaient pas d’amidon pur sous forme de pain, de pâtes, de riz ou de pommes de terre. Nous avons commencé à manger ces amidons que depuis 5 à 10 000 ans, depuis le développement de l’agriculture.

Avec la révolution industrielle, il y a 100 – 200 ans, nous avons construit des usines qui pouvaient fabriquer de grandes quantités de sucre pur et de farine de blé blanc. Du sucre pur rapidement digérés. Nous avons à peine eu le temps de nous adapter génétiquement à ces aliments transformés.

Dans les années 80, la peur de la graisse a saisi le monde occidental. Les produits allégés en graisses sont apparus partout. Mais si vous mangez moins de gras, alors vous avez besoin de manger plus de glucides pour vous sentir rassasié. Et c’est à cette époque dans l’histoire que nos épidémies désastreuses de l’obésité et du diabète a commencé. Le pays le plus gras-phobic dans le monde, les USA, a été frappé le plus durement et est maintenant le pays le plus obèse du monde.

Aujourd’hui, il est clair que la peur de la vraie nourriture contenant de bonne graisses naturelles a été une grosse erreur.

Le problème avec le sucre et l’amidon

Tous les glucides digestibles sont décomposés en sucres simples dans les intestins. Le sucre est ensuite absorbé dans le sang, ce qui augmente la glycémie. Cela augmente la production de d’insuline, l’hormone de stockage des graisses.

L’insuline est produite dans le pancréas. En grandes quantités, il empêche la combustion des graisses et stocke les nutriments excédentaires dans les cellules graisseuses. Après un certain temps (quelques heures ou moins) cela peut entraîner une pénurie perçue de nutriments dans le sang, créant des sentiments de faim et de fringales pour quelque chose de sucré. Habituellement, à ce moment les gens mangent de nouveau et surtout du sucre. Cela recommence le processus : un cercle vicieux entraînant un gain de poids.

Par contre, consommer moins de glucides permet d’avoir une glycémie basse, plus stable et des quantités plus faibles d’insuline. Ce qui augmente la libération des graisses de notre “magasins de graisses” et augmente la combustion de graisses. Cela conduit généralement à la perte de graisse, en particulier autour du ventre, les graisses viscérales.

 

[socialpug_tweet tweet=”Everybody is a body builder? It’s all about what you’re building Fat or Muscle?”]

Perte de poids sans s’affamer

D’innombrables régimes sont basés sur une restriction alimentaire, alors qu’en ayant une alimentation équilibrée et moins riche en glucide, il est plus facile pour le corps d’utiliser ses réserves de graisses. Comme la libération des graisses n’est plus bloqué par des niveaux élevés d’insuline. Cela peut être une des raisons pour lesquelles la consommation de graisse produit un sentiment de plus longue durée de la satiété que les glucides.

Cela a été montré dans un certain nombre d’études : Quand les gens mangent tout ce qu’ils veulent sur un régime faible en glucides, l’apport calorique baisse généralement.

Ainsi, aucun comptage de calories ou pesage de nourriture n’est nécessaire. Vous pouvez oublier les calories et faire confiance à vos sentiments de faim et de satiété. La plupart des gens n’ont pas besoin de compter ou de peser leur nourriture pas plus qu’ils n’ont besoin de compter leur respiration. Si vous ne le croyez pas, essayez juste pour quelques semaines et voyez par vous-même.

Vous avez décidé de perdre du poids cette année?

Où en êtes-vous de vos résolutions du Nouvel An pour perdre du poids ?

Si vous avez pris un peu de retard ou que vous ne voyez pas de résultats depuis le début de l’année, alors peut être que ces quelques conseils pourraient vous aidez, mes 18 conseils pour perdre du poids sans effort.

On nous a appris que nous devrions manger toutes les trois heures environ, afin de maintenir notre métabolisme, mais en réalité c’est un mauvais conseil. Il n’y a rien de pire pour ralentir notre perte de poids que de manger beaucoup trop de nourriture que notre corps n’a pas besoin, surtout quand on n’a pas faim.

Alors, qu’elle est une meilleure stratégie pour perdre du poids ? Essayez de (ré) apprendre à écouter votre corps – et viser à ne manger que lorsque vous avez faim.

Encore une chose

Alors ne mangez pas quand vous n’avez pas faim. Mais devrez-vous pas aussi viser à manger quand tu vous faim ? Idéalement, oui, mais il y a un problème potentiel.

Malheureusement, le mantra “manger quand tu as faim” ne fonctionne pas vraiment avec l’alimentation moderne et surtout de nos pays développés, qui est principalement composé de sucre et de glucides transformés.

Pourquoi ? Parce que vous êtes susceptible d’avoir faim la plupart du temps.

Il fonctionne beaucoup mieux sur une alimentation faible en glucides. Cela tend à réduire la faim. Vous pouvez même finir par faire un jeûne intermittent sans même le planifier. Ce qui va vous permettre de perdre du poids sans vous affamer.

Un bon conseil pour la perte de poids

Quel que soit le type de nourriture que vous mangez, si vous voulez perdre du poids efficacement, ne mangez pas quand vous n’avez pas faim.

Simple Text